• Sana

L'ATTACHEMENT AUX CROYANCES


Je ressens le besoin de ne m'attacher à rien, aucune croyance, aucun enseignement, aucun dogme, aucune vérité.

Dès lors qu'on parle beaucoup d'un sujet, d'une déité, d'une méthode, je sens une peur, un refus, un non-vouloir d'y croire à tout prix, de m'y accrocher comme à une bouée de sauvetage, de ne jurer ensuite plus que par ça.

Peut-être que cela est du à mes freins, mes propres limites, ou peut-être que je sens que la liberté est autrement et ailleurs.

Peut-être que je souhaite ne rien enfermer, ne rien figer, ne rien savoir.

Seulement être présent à ce qui est, à ce qui vibre, ce qui crie en nous, ce qui souffre, à ce qui s'exprime.

Ce n'est pas toujours simple de fonctionner ainsi, comme si les fondations n'étaient jamais vraiment construites. Et donc un sentiment de ne pas pouvoir construire.

Pourtant, je me forme à de nombreuses techniques, qui m'enthousiasment, en lesquelles je crois, puis une sensation de vide m'envahit.

Le vide et le plein sont à l'intérieur, le savoir est en nous. j'éprouve de plus en plus le besoin de me concentrer sur ces voyages intérieurs. Un voyage qui sera vécu très différemment selon les personnes.

Pour l'un de nous, le «oui» se manifestera d'une certaine manière, et pour l'autre d'une manière radicalement différente.

Il n'y a aucune donnée qui soit fiable et figée pour tout le monde.

Pourquoi certains disent que Jésus est le fils de Dieu, pourquoi d'autres qu'il est un initié, d'autres qu'il était marié à Marie Madeleine. Chacun a sa vérité, la vérité a de multiples visages semble-t-il !

Cette vérité est-elle si importante ?

Juste dire : cela me fait du bien, cela m'aide à être conscient et présent à moi-même et aux autres, cela m'aide à être meilleur.

Découvrons notre vérité intérieure, une vérité qui peut être amenée à changer et évoluer 🙏

#veritecoeur#spiritualité#vivre#cheminementpersonnel#apprentissage

1 vue0 commentaire